• Prologue [Rising Star]

    Prologue [Rising Star]

    PROLOGUE

    Musique d'ambiance : "Water Ran" de Lilly Wood and the Prick

    Le soleil commençait à disparaître derrière les lignes complexes des buildings de Tokyo, décorant le ciel de ses couleurs roses et orangées qui se mélaient pour s'effacer dans un bleu tirant vers le noir.

    Les rues étaient pleines de tokyoïtes qui sortaient de leur travail, d'autres y allaient, déjà fatigués par la nuit qui les attendait, certains déambulaient à la recherche d'un endroit où il pourrait dormir ce soir, et des commerçants ambulants scandaient à qui voulait l'entendre le nouveau scoop du moment, tout en secouant leurs journaux sous le nez des passants.

    "Hinata Hyûga, la fille du créateur de "Hyûga's Corp" et le mannequin Sasuke Uchiwa annoncent leur fiancaille !"

    Un jeune homme s'arrêta devant un de ces hommes, lui tendit quelques pièces et saisit son journal.

    Le vendeur le reluqua quelques instants à cause de son allure désinvolte: ses cheveux blonds en batailles, son jeans troué et son sweat simplement jeté sur ses épaules, tranchés avec les costumes costard cravate des hommes qui marchaient dans la rue.

    Le jeunne homme continua son chemin jusqu'à la gare et prit un train en direction d'un quartier éloigné du centre-ville.

    Il s'assit dans un des wagons, à l'écart des autres passagers : des vieillards qui semblaient s'être endormis, une femme parlant à son ventre anormalement rond, et un groupe de lycéen en uniforme qui discutaient à voix basse et gloussaient.

    Le jeune homme sourit en leur jetant un coup d'oeil puis sorti un mp3 bas de gamme et enfonça les écouteurs dans ses oreilles avant de s'appuyer contre la vitre pour voir la ville défilée sous ses yeux. Lorsqu'il arriva à la bonne station, il quitta le train et marcha encore quelques minutes jusqu'à un vieil immeuble de 5 étages à la peinture délavée. Il rentra dans la bâtisse et monta jusqu'au troisème étage.

    Son appartement était un petit T1 sans prétention, mais il adorait son "chez lui", il l'avait amménagé avec des meubles en kit et cela le satisfaisait amplement.

    Il jeta sur la table son journal et sa veste, et se laissa tomber sur le canapé.

    Il ferma les yeux et poussa un profond soupire, il pouvait enfin profiter de quelques minutes de repos, même s'il savait que ça n'allait pas durer.

    Ce jeune homme s'appelait Naruto Uzumaki, il avait 24 ans et il habitait à Tokyo depuis 2 ans, il adorait cette ville aux nombreux gratte-ciel. En faite, son rêve était de devenir chanteur, alors cette ville semblait la plus appopriée pour qu'une maison de disque le découvre.
    Il travaillait dans un bureau où il s'occupait du courier des employés, ce n'était pas vraiment bien payé, mais il n'était pas du genre à faire des dépenses inutiles. Et pour arrondir ses fins de mois, il allait chanter dans des cafés, ou dans la rue, espérant se faire repérer par quelqu'un qui pourrait faire décoler sa carrière.

    La sonnette de la porte sonna plusieurs fois avant qu'il ne se décide à aller ouvrir, il savait très bien qui c'était et il savait que ça l'énerverai, et pour tout avouer, il adorait ça.

    -"Hééé ! Ouvre-moi !!" cria une voix féminine derrière la porte

    Il sourit légerment et répondit un vague "Ouai ! J'arrive !!"

    Lorqu'il ouvrit la porte, une jeune femme aux cheveux roses et à la coiffure étrange et destructurée, le poussa et entra sans lui demander son avis.

    -Salut Naruto ! Ca va ? demanda la rose en s'installant sur une des chaises disposées autour de la table

    -Bah, comme après une journée de travail Sakura, et toi ?

    Sakura Haruno était la meilleure amie de Naruto, il l'adorait pour son caractère fantasque et ses façons de maman poule. Ils s'étaient rencontrés le jour où Naruto avait emménagé dans l'appartement, puisque Sakura était sa voisine, il avait d'abord essayer de la séduire, mais s'était bien vite rendu compte qu'il ne valait mieux pas énerver Saï, le petit ami de la jeune femme.

    -Ouai, ouai souffla-t-elle en saisissant le journal posé sur la table T'as vu ? C'est énorme qu'ils se marient ! dit-elle en désignant la photo en première page, où posait une belle femme coiffée d'un chignon distingué rassemblant de longs cheveux noirs, et un homme à la peau pâle et aux cheveux ébènes, de quoi faire craquer les filles de tout âge. Ils se tenaient dans les bras l'un de l'autre, souriant aux appareils photos des paparazzis, d'un air de dire "Regardez comme on est heureux, nous !"

    Le blond soupira en haussant les épaules.

    -Mouai, je vois pas ce qui est tellement énorme, c'est juste des stars qui vont se marier !

    -Ouai... Mais ils ont l'air d'avoir le même âge que toi, et si on compare leurs vies à la tienne, c'est énorme !

    -Pardon ?

    La jeune femme ne répondit pas et se leva en s'avançant vers Naruto.

    -Ecoute, tu penses pas qu'il serait temps de te trouver un véritable travail ? Tu vas pas pouvoir vivre éternellement comme ça !

    Et voilà, elle recommençait ! Qu'est-ce qu'elle pouvait énerver le blond quand elle se mettait à lui faire la morale.

    -C'est vrai quoi, tu pourrais reprendre tes études !

    Le jeune soupira, il n'avait pas du tout envie de parler de ça maintenant. Il se leva et attrapa sa veste et une guitare qu'il rangea dans une housse.

    -Bon, Saku, je vais y aller, je dois chanter au "Coffee Coffee Paradise"(1)

    -Tu vas pas te défiler à chaque fois que je commence à parler de ton avenir Naruto ! S'énerva la rose en se levant

    -Ouai ouai, c'est ça ! répondit le blond en claquant la porte de son appart', sachant pertinemment que lorsqu'il rentrerai, il serait face à une Sakura furieuse.

    Il sortit de l'immeuble et se diriegea vers un café pas loin de chez lui. Il allait souvent chanter au "Coffee Coffee Paradise", puisque le dirigeant était son parrain, Jiraya, un vieil homme pervers qui courait les jupons malgrès son âge.

    Il entra dans le café et se fit accueillir chaleuresement par un homme qui devait avoir dans la cinquantaine, qu'il traita de pervers quand celui-ci l'informa que deux jolies filles allaient arriver.

    Naruto adorait ce café, il adorait l'odeur de cuir des banquettes rouges, les rires des jeunes losqu'ils faisaient des concours stupides, les serveurs qui couraient à droite à gauche pour servir les commandes des clients impatients, l'odeur de café et d'alcool mélangés, et puis, il adorait cette estrade que le vieux pervers Jiraya avait installé spécialement pour lui, c'était un scène improvisée pas plus haute que trois pommes, mais Naruto avait été très reconnaissant de ce geste.
    Vraiment, cet endroit était sa deuxième maison.

    Ce café attirait toutes sortes de personnes, des lycéens fêtards, des vieux voulant s'oublier dans l'alcool, et puis des gens comme lui: un jeune adulte qui ne savait plus vraiment quoi faire de sa vie.

    Il s'assit sur le tabouret posé au centre de l'estrade bancale, et commença à s'installer, il en profita pour détailler les personnes présentes ce soir.
    Il y avait un goupe de jeunes qui avaient rassemblé des tables pour pouvoir être tous ensemble, un vieil homme endormi sur le bar tenant encore une bouteille vide à la main, un jeune homme qui riait fort avec sa petite amie, des adultes qui semblaient parler politique, et, au fond, à une table dans l'ombre, une femme perdue dans ses pensées qui fixait intensément un verre vide.

    Quand Naruto eût fini d'accorder sa guitare, il commença à jouer. Sa voix était grave mais mélodieuse, ses paroles ressemblaient à des chuchotements qu'on confiait en secret, et ses doigts qui couraient sur les cordes produisaient une ribambelle de notes formant une douce mélodie.

    Les heures passèrent et le café se vidait petit à petit. Il ne restait plus que les serveurs qui faisaient la vaiselle en fredonnant les morceaux chantaient par Naruto, et la jeune femme qui l'écoutait attentivement.

    Quand Naruto acheva sa dernière chanson, les serveurs l'applaudirent avant de se remettre au travail, et la jeune femme se leva et marcha jusqu'au pied de la scène. Le blond était en train de ranger ses affaires quand l'inconnue éleva la voix.

    -Vous chantez très bien.

    Le jeune blond releva subitement la tête, surpris. La jeune femme qui se trouvai en face de lui était couverte de la tête aux pieds par un long manteau gris, une épaisse écharpe blanche, de grandes bottes noires, et de grosses lunettes de soleil cachant son visage. Elle avait une peau étrangement blanche et de longs cheveux bleux nuit. Elle devait avoir à peu près le même âge que le blond.

    -Merci beaucoup. répondit poliemment Naruto en souriant
    -Où puis-je vous revoir chanter ? s'empressa-t-elle de demander en se penchant en avant, comme si elle attendait la réponse avec impatience
    -Et bien, en général je vais chanter à Shibuya, près du Chuuken Hachikoo(2), ou alors je chante ici.

    La jeune femme le remercia d'un sourire timide et s'en alla après avoir souffler un léger "Je reviendrai vous voir alors" que le jeune homme n'entendit pas.

    Lorsqu'il sortit enfin du "Coffee Coffee Paradise" après que le vieux Jiraya l'ai amplement remercié, il jeta un coup d'oeil sur sa montre qui affichait 2:47, et se mit à courir jusqu'à son immeuble à cause du froid naissant de novembre.

    C'est seulement lorsqu'il arriva dans son appartement qu'il se rendit compte qu'il avait l'impression d'avoir déjà vu cette jeune femme.

    ______________________________________________________________________

    (1) : Le "Coffee Coffee Paradise" et bien évidemment un clin d'oeil au livre écrit par Jiraya dans le manga : Icha Icha Paradise !
    (2) Shibuya est un quartier de Tokyo réputé pour être le plus animé, et aussi celui des jeunes. Le "Chuuken Hachikoo" est une statue de chien racontant une légende, vous pouvez aller vous renseigner là : ICI

    Voilà, c'est le prologue de ma fiction "Rising Star" ! Je suis très contente, ça faisait des années que je voulais l'écrire !
    Bon voilà, je ne me suis jamais autant appliquée pour écrire un chapitre alors j'espère que le rendu est bon ! Mon objectif était de faire au moins 1000 mots pour ce prologue (ce qui est énorme, parce que j'ai l'habitude de faire seulement 600 mots) est j'en ai fait 1531 (merci compteur de mots !) donc je suis très contente !
    Objectif pour le chapitre suivant : 2000 mots ! (Allez, on y croit)

    Voilà, j'espère que ce prologue vous a plu ! En ce qui conscerne la publication des chapitres, mon rythme n'est pas très bon -__-'... Mais je ferais tout mon possible pour publier au moins un chapitre toute les deux semaines ! J'ai aussi décidé que j'aurai toujours un chapitre d'avance ! C'est à dire que j'ai déjà écris le chapitre 1, mais que j'attends d'avoir écris le 2 pour pouvoir le poster, et ainsi de suite, ça me permet d'être sûre que j'ai toujours un chapitre en réserve au cas où !

    Vos avis ? Commentaires ??????


  • Commentaires

    1
    Dimanche 4 Novembre 2012 à 01:11

    J'adore tout simplement ^^ L'histoire a l'air vraiment bien !! vivement la suite que je ne pourais lire que pendant les vacs de noel malereusement !

    Je crois en toi pour les 2000 mots une foi que tu a de l'inspiration sa va tout seul ;)

    2
    iwana Profil de iwana
    Dimanche 4 Novembre 2012 à 10:26

    Merci beaucoup :D

    Et pour les 2000 mots, oui t'as raison :p

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :