• Chapitre 3 [Rising Star]

    Chapitre 3 [Rising Star]

    Chapitre 3

    Musique d'ambiance : Lights de Ellie Goulding


    Elle posa doucement ses lèvres sur les siennes. Un frisson parcourut son échine et vint mourir au creu de ses reins. Tout était flou, c'était un autre temps, un autre monde. Il n'y avait plus que lui, plus qu'elle. Le paysage tournait et changeait. Plus rien n'avait d'importance tandis qu'il l'enlaçait un peu plus, resserrant son étreinte. Leurs lèvres jouaient ensemble, leurs langues entamaient un balais lent mais entrainant. Elle carressait cette peau, elle touchait ses lèvres, elle passait une main dans ses cheveux, ici, elle pouvait tout faire, le ciel n'avait pas de limites, le temps n'avait plus de raison d'exister et elle avait l'impression que le vent les emmenait au loin, dans des contrées inconnues.

    Elle s'approchait lentement de son oreille. Son rire qu'elle n'avait jamais réelement entendu résonnait partout autour d'elle, ce n'était plus qu'une douce mélodie aux quelques notes cristalines, elle soupira et ouvrit la bouche pour pouvoir parler mais aucun son ne franchit ses lèvres. Elle essayait de hurler mais elle restait muette. Elle prit peur et porta ses mains à sa gorge, mais rien n'y faisait, le ciel qui parassait si clair, si bleu, s'assombrit. Elle ne remarqua que maintenant qu'il n'était plus là, il avait disparu. Elle se retourna mais il n'y avait personne, ou plutôt, il y avait une foule, mais il n'était pas parmi eux. La foule l'engloutit et elle n'arrivait même plus à rester debout à cause des ombres qui l'a bousculaient. Ses lèvres semblaient seulement maintenant se délier.

    Elle cria.

    Hinata cria et remonta la tête brutalement. Elle venait de se réveiller. Elle était en sueur et à bout de souffle. Elle regarda rapidemment autour d'elle et se rendit compte qu'elle était dans sa maison, au salon, allongée sur le canapé. Elle soupira et constata qu'elle s'était endormie pendant qu'elle regardait la télévision.

    -Hinata ! Ca va ?

    Elle sursauta et regarda la personne qui venait de pénétrer dans son salon. C'était Sasuke, torse nue, une brosse à dent dans une main et un portable dans l'autre. Il avait visiblement l'air inquiet.

    -Quoi ? Oui ça va très bien. Dit prudemment la brune.

    Il fronça ses fins sourcils et soupira en se massant l'arrête du nez.

    -Tu as crié et... J'ai eu peur...

    Hinata était quelque peu surprise. Devant elle, son fiancé, réputé pour être un des hommes les plus impertuables de la planète, venait d'avoir eu "peur" pour elle ?

    Elle haussa les épaules en voyant Sasuke faire demi-tour pour retourner à la salle de bain.

    Elle se rassit confortablement sur le sofa et s'étira tout en fermant les yeux.

    Elle venait de faire un cauchemar et elle détestait ça ! Elle ne souvenait pas vraiment du sujet de son cauchemar, mais seulement qu'elle avait eu très peur.

    Parresseusement, elle jeta un coup d'oeil à sa montre.

    19:34

    Soudain, son cerveau sembla réagir, et elle se leva précipitemment.

    -Merde ! Le rendez-vous avec...!

    Elle se mordit la langue, c'est vrai qu'elle ne connaissait toujours pas le nom du chanteur blond. Elle se rappela qu'elle s'était dit qu'en attendant 19 heures, elle regarderait la télé. Hélas, elle s'était endormie !

    Elle courru dans l'immense maison, cherchant à droite à gauche, des habits qui serraient suceptible de lui plaire. Elle choisit enfin un pull léger gris, une jupe noire droite arrivant au-dessus des genoux. Elle enfila ensuite ses bottes par-dessus un colan noir et elle ajusta au dernier moment sa grosse écharpe en laine et ses lunettes de soleil qui lui couvraient le visage.

    Elle se maquilla en vitesse et c'est au moment où elle allait partir que Sasuke se décida à lui demander ce qu'il se passait pour qu'elle soit tant pressée.

    Hinata avait eu un petit instant de flotement, et en avait profité pour reprendre son souffle. Elle n'avait même pas pensé à une excuse à donner son fiancé.

    Après tout, elle pouvait lui dire la vérité, il était légitime qu'une jeune femme veuille aller diner avec un homme autre que son fiancé.

    Elle se mordit la langue, non biensûr que non, elle ne dirait jamais ça à Sasuke !

    -Rendez-vous avec un client. Avait-elle annoncé en reprenant un visage neutre.

    Il haussa les sourcils et la brune soupira silencieusement pour ne pas qu'il le remarque. Le brun avait finalement sourit, de ce magnifique sourire qui faisait craquer n'importe qui. Il s'approcha doucement d'elle et replaça une des mèches brunes de la jeune femme derrière son oreille.

    -Quand est-ce que tu rentres ? Demanda-t-il en approchant son visage encore plus prés.

    La jeune femme papillona des yeux et posa ses mains sur le torse de Sasuke. Elle lui dit qu'elle rentrerai tard et que ce n'était pas la peine de l'attendre, ce à quoi il répondu par un chaste baiser, suivit d'un "Tu es magnifique ce soir" murmuré tout prés de son oreille.

    Hinata sentit un frisson la parcourir. Elle n'avait décidemment plus l'habitude que Sasuke agisse comme cela avec elle. Mais elle l'avait remarqué, Sasuke était beaucoup plus attentionné envers elle depuis quelques temps.

    Elle sortit enfin de sa maison et un coup de vent vint lui fouetter le visage. Automatiquement, elle frotta ses mains l'une contre l'autre pour éspérer en dégager un peu de chaleur.

    Elle aurait peut-être du plus se couvrir. Mais le fait qu'il ne lui restait plus que 5 minutes pour aller au rendez-vous la dissuada de retourner à l'intérieur pour prendre un pull.


    Hinata avait pris le métro, ne voulant pas éveiller la curiosité de son chauffeur, et était donc arriver avec 20 minutes de retard.

    Elle avait couru jusque devant le "Coffee Coffee Paradise" et quand elle était arrivée, elle fut prise d'un grand soulagement en voyant une tête blonde appuyée nonchalemment contre le mur.

    La jeune femme s'arrêta quelques instants pour le détailler une énième fois. Il portait une chemise blanche recouverte d'un blouson, et un simple jean noir. Il regardait au loin et semblait perdu dans ses pensées.

    Une sorte de frisson la parcourue, comme un picotement qu'elle sentit lui traverser le dos pour saisir délicatement ses épaules. C'était un mélange d'excitation et de peur, d'appréhension de faire quelque chose défendue.

    Hinata secoua rapidement la tête et décida d'arrêter d'avoir des craintes au sujet de ce dîner.

    Elle inspira profondément et rejoint le jeune homme devant le café qu'elle avait l'habitude de côtoyer depuis un certain moment maintenant.

    -Bonjour. Dit-elle maladroitement une fois qu'elle fut près de lui.

    Le blond releva vivement la tête en entendant la douce voix de la nouvelle arrivante, et un sourire radieux vint étirer les commissures de ses lèvres.

    -Ah, bonjour !

    -Je ne suis pas trop en retard j'espère ? S'inquieta-t-elle.

    -Non non, répondit-il poliment en jetant un coup d'oeil à une vieille horloge accrochée au-dessus de l'enseigne du café.

    Hinata sourit timidement, sachant qu'elle était très en retard, et il y eut un leger instant de flottement où aucun des deux ne n'osa parler.

    Les bruits sourds des rires dans le Coffee Coffee Paradise résonnaient dans la ruelle, couvert par le bruissement du vent dans les feuilles des quelques arbres, ils donnaient l'impression d'une atmosphère apaisante.

    -J'ai prévu d'aller dans un petit restaurant japonais pas très loin d'ici, on peut y aller à pieds, si ça ne vous dérange pas ? Dit Naruto

    La jeune femme acquiessa d'un mouvement de la tête et ils se mirent calmemant en marche.

    Hinata enfouit son visage dans son épaisse écharpe à cause des rougeurs naissantes sur ses pomettes. C'était un peu étrange, elle qui arrivait à garder son impassibilité devant une multitude de caméra, elle perdait toute confiance en elle devant un seul homme tout à fait ordinaire. Mais de nouveau elle inspira lentement et se dit qu'il était temps de se concentrer sur le jeune chanteur et non sur les couleurs que prenaient ses joues.

    Au bout de quelques minutes, qui semblèrent une seconde pour la brune qui découvrait avec enthousiasme ces quartiers qu'elle n'avait pas l'habitude de voir, ils arrivèrent devant un petit restaurant aux allures traditionelles. Naruto fit entrer courtoisement son invitée non sans un petit sourire, et se présenta à un serveur en demandant une table pour deux.

    Ils s'assirent finalement à un petite table isolée dans un coin de la salle.

    -Vous... Vous venez souvent ici ? Demanda la jeune femme en constatant avec surprise les baguettes posées à la droite de son assiette, étant habituée, malgrès ses origines, à manger avec des couverts.

    -Oui, le cuisinier est un peu comme un oncle pour moi. Avoua le blond en appelant un serveur d'un signe de la main pour lui réclamer les menus.

    Le jeune homme blond commanda deux bols de ramens quand il apprit que Hinata n'en avait plus goûté depuis longtemps.

    En attendant leurs plats, ils se mirent à parler de tout et de rien, échangèrent quelques banalités. Hinata avait l'impression de ne pas être à sa place et essayait de rester naturel, tandis que Naruto semblait nerveux.

    La soirée se déroula parfaitement, ils finirent par se mettre à l'aise et le dîner fut même ponctué de quelques rires à cause d'un blague de Naruto ou d'une maladresse d'Hinata, ils parlèrent de l'actualité, de la vie de chacun des deux, mais Hinata resta tout de même très discrète. Ils ne remarquèrent pas qu'ils ne connaissaient pas le nom de l'autre, ni qu'ils discutaient comme des amis de longues dates alors qu'ils ne savaient rien de l'autre.

    Soudain, Hinata sentit son téléphone vibrer dans sa poche, elle le sortit et vit s'afficher le nom de son cousin : Neji Hyûga, le vice-président de la Hyûga's corp. Son sourire se tordit légerment et elle jeta un coup d'oeil au jeune homme en face d'elle. Elle n'avait vraiment pas envie de lui parler, elle savait parfaitement ce qui allait se passer : il l'engueulerait pour on ne sait quelle raison, ils se disputeraient, elle raccrocherait, furieuse, et cet appel n'aura fait que noircir l'ambiance. Elle hésita quelques instants, puis la voix suave en face d'elle s'éleva.

    -Vous pouvez décrocher, ne vous inquiétez pas pour moi.

    La jeune femme leva les yeux, plongeant ses orbes blanches dans celles azurs sincères de Naruto. Elle soupira et reporta son attention sur le petit écran qu'elle tenait dans sa main.

    -Je suis désolée, ça ne prendra que quelques secondes. Dit-elle en appuyant sur le bouton vert de son téléphone.

    Le blond lui fit signe que ce n'était rien, et Hinata porta son téléphone à son oreille.

    -Allo ?

    -Hinata, tu réponds enfin, ça fait des heures que je t'appelles ! Bon tant pis, laisse tomber, tu sais que notre client que tu as si habilement rembarrée la dernière fois, nous a lâché ? Dit agressivement une voix de l'autre côté du combiné

    -Oui Neji, pas la peine de me déranger à cette heure là pour me le rappeler. Répondit lassivement Hinata

    -Biensûr, tu n'en vois pas l'utilité, Madame se repose sur ses lauriers parce qu'elle est présidente de l'entreprise ! Ecoute, moi j'en ai marre de devoir ramasser les pots cassés, donc c'est à toi de nous dénicher un nouveau talent.

    -Quoi ? Attends, je... ! Mais le son distinct de la tonalité paru à ses oreilles, il lui avait raccorché au nez.

    La jeune femme serra les dents. Elle avait l'impression d'être une petite fille qui se faisait gronder par ses parents, et cela l'énervait au plus au point. Pour qui se prenait-il ? Il n'avait pas à lui donner des ordres de cette façon, surtout que ce n'était pas son rôle de chercher les futurs stars.

    -Tout va bien ? Demanda Naruto

    -Oui oui... Répondit-elle sans grande conviction, Ce n'est rien.

    Naruto la regarda d'un air inquiet, mais ne persista pas et continua la conversation.

    -Alors, euh... Vous faîtes quoi comme métier ?

    Hinata fut suprise par cette question. Mince, elle devait trouver un métier, et vite.

    -Architecte. Et vous ?

    -Ah oui ? Et bien, moi, à part, le chant, je m'occupe des couriers dans une entreprise, ça me permet de gagner un peu d'argent, en plus des petits concerts au café.

    Soudain, la brune tilta, un frisson lui parcourut l'échine ! Ca y est ! Elle savait ce qu'elle allait faire ! Pourquoi n'y avait-elle pas pensé !

    Elle regarda avec détermination cet homme séduisant en face d'elle, et pensa que ce blond, dont elle ne connaissait même pas le nom, était peut-être un signe du destin.


    Salut à tous ! Yeah deviniez quoi ? J'ai fait 2014 mots ! J'y suis enfin arrivée à ma barre des 2000 mots ! Allez prochain objectif : 2500 mots !

    On y croit !

    Je suis désolé, je mets terriblement de temps à écrire mes chapitres ! C'est horrible, si vous saviez comme je m'enveux ! Le temps me file entre les doigts et je n'ai pas le temps de comprendre que c'est déjà la fin de l'année ! Le temps passe trop vite T_T !

    Mais bon, je ne vais pas tout mettre sur le compte du temps (j'aimerais d'ailleurs faire un OS dans la catégorie movies : "Rise of the guardians" de , Les 5 légendes si vous préférez, sur l'esprit du temps et celui de la mort qui rencontre Jack Frost, si ça vous intéresse dites-le ;p) mais aussi sur le compte du Brevet, de l'Histoire des Arts et de mes profs sadiques ! Non vraiment, je m'excuse platement, je suis la seule unique responsable de cet ENORME retard dû à ma flémardise !

    Avis ! Je cherche un(e) bêta !(jamais su comment ça s'écris...) Si quelqu'un est partant mettez moi une rewiew ou evoyez moi un MP ;)

    Alors vos avis ?


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :